Ami 6

PRESENTATION

Ami 6
Ami 6 de 1963

C’est sous la direction de Flaminio Bertoni que le développement de cette voiture se fera.
Les idées originales ne manquent pas mais les restrictions budgétaires et le choix de Pierre Bercot, patron de Citroën, d’adopter une carrosserie trois volumes vont contraindre les ingénieurs à utiliser la plateforme de la 2 CV ; ce qui imposa naturellement le choix de la lunette inversée.

La motorisation de ce véhicule recevra, pour les mêmes raisons économiques, le bicylindre de la 2CV avec une cylindrée revue à la hausse, alors qu’on avait songé à l’emploi d’un quatre cylindres à plat ou au bicylindre de chez Panhard.

volant-ami6
Volant monobranche de l’Ami 6

Toutes ces tergiversations alliées au fait que les suspensions posent problème et que les chaînes d’emboutissage de l’usine de Rennes-La-Janais (spécialement construite pour produire cette nouvelle voiture) sont difficiles et longues à mettre au point retardent la sortie de l’Ami 6.

C’est en définitive le lundi 24 avril 1961 qu’elle est présentée à la presse sur l’aérodrome militaire de Villacoublay avec des modèles de présérie.


CARACTÉRISTIQUES

Moteur : 602 cm3
2 cylindres à plat (74×70)
Refroidissement par air
3CV fiscaux
22CV réels à 4.500 tours/mn
Carburateur Solex type 30 PB
Vitesse maxi 105 km/h
Boîte 4 vitesses synchronisées + marche arrière
Batterie 6 volts
Suspension à roues tirées indépendantes avec frotteurs et batteurs
Pneus Michelin X 125×38
Réservoir essence de 25 L
Dimensions : L 3,87 m – l 1,524 m – H 1,485 m
Poids à vide : 640 kg
Nombre de places : 4


Les articles à lire sur l’Ami 6 :